A propos

Je suis porteur d’un Trouble du Spectre de l’Autisme (autrefois appelé Asperger) et je suis photographe. Je suis autiste photographe.

Les adultes atteints du syndrome d’Asperger sont souvent des personnes intelligentes, perfectionnistes et exigeantes qui accordent une importance particulière aux détails pouvant échapper aux autres. Elles ont des centres d’intérêt restreints. Elles sont douées d’une mémoire remarquable et la logique est le fondement de leur raisonnement. La perception d’un autiste est particulièrement aigüe et discriminante. Elle lui donne la capacité de regarder le monde juste comme il est (forme, lumière, mouvement, son, densité, texture…) sans immédiatement nommer ou catégoriser.

La photographie analogique est pour moi un intérêt restreint. Sans être totalement le fruit du hasard, les images que je produis ne sont pas pour autant totalement réfléchies. Je suis très sensible à l’harmonie cachée des choses. En tant que photographe Asperger il arrive un moment où la pratique raisonnée, calculée m’échappe et où l’acte photographique devient automatique, presque mécanique, voire instinctif. Dans ces moments là le monde tel que je le vois est géométrique, le plus souvent dépeuplé.

« Trois opérations: voir, opération de l’oeil. Observer, opération de l’esprit. Contempler, opération de l’âme. Quiconque arrive à cette troisième opération entre dans le domaine de l’art. » Emile Bernard – Propos sur l’Art

21170019

 

Les photos visibles ici ne sont pas libres de droit.
Si vous les partagez ça serait sympa d’inclure un lien qui ramène vers ce site.